L’INSHED a participé à la réunion sur la mesure du commerce électronique et de l’économie numérique

L’INSHED (International Network for Standardization of Higher Education Degrees) a apporté sa contribution dans les ateliers de travail consacrés à la mesure du commerce électronique et de l’économie numérique. Cet évènement s’est déroulé pendant le mois de mai 2021, au Palais des Nations, à Genève.

Les organisations intergouvernementales, les organismes des Nations Unies et ses entités apparentées listés ci-dessous étaient présents :

  • European Commission of the European Union
  • International Telecommunications Union (ITU)
  • Latin American Integration Association (ALADI)
  • Organisation for Economic Cooperation and Development (OECD)
  • Statistical Centre for the Cooperation Council for the Arab Countries of the Gulf (GCCStat)
  • United Nations Conference on Trade and Development (UNCTAD)
  • United Nations Department of Economic and Social Affairs (UN-DESA)
  • United Nations Development Coordination Office
  • United Nations Economic Commission for Latin America and the Caribbean (UNECLAC)
  • United Nations Economic and Social Commission for Western Asia (UN-ESCWA)
  • United Nations Industrial Development Organization (UNIDO)
  • Universal Postal Union (UPU)
  • World Trade Organization (WTO).

Conférence INSHED à Genève en 2021

Le Groupe de travail des politiques de coopération en matière de réglementation et de normalisation de l’INSHED se réunit une fois par mois en call conf pour établir des réunions d’étapes sur les préconisations de l’ecosoc-2012 en matière d’enseignement supérieur. 

Synthèse réunion mars 2020 : l’INSHED prépare une conférence à Genève pour sensibiliser les acteurs de l’enseignement supérieur sur ces questions de normalisation. La conférence aura lieu à Genève entre mars et avril 2021.

La réforme du droit d’auteur adoptée par les eurodéputés

C’est donc aujourd’hui, le 12 septembre 2018, qu’a eu lieu le vote des eurodéputés pour accepter ou non la réforme du droit d’auteur, dans le but de moderniser le texte de loi à l’ère du numérique.

Avec 438 pour, 226 contre et 39 abstentions, le texte de loi a donc été accepté. Désormais, il va falloir faire place aux négociations avec le Conseil de l’Union Européenne et la Commission Européenne afin de valider un texte définitif.

Cette réforme vise à mieux rétribuer les créateurs de contenus et à mettre en place un “droit voisin” du droit d’auteur pour les éditeurs de presse. afin que les journaux puissent se faire rémunérer en cas de réutilisation en ligne de leurs écrits.

Pour en savoir plus  : http://www.europe1.fr/culture/ue-feu-vert-des-eurodeputes-pour-reformer-le-droit-dauteur-3753710